aq2019hoofdbeeld2.jpg

INFO PARTENAIRES  
Maintenance Magazine 152 – juin 2021
Aquarama Trade Fair, un concept original, à nouveau

Il ne faut pas toujours changer une recette qui marche. C’est sur base de cette conviction qu’a lieu Aquarama Trade Fair au Brabanthal à Leuven depuis 2005. A une exception près car, lors de la quinzième édition, l’organisateur a été contraint de déployer une alternative virtuelle. « Une concession unique », lance Katja Wijffels de FCO Media. « Cette année, le salon sera à nouveau physique ». Rendez-vous donc le 30 septembre au Brabanthal.

51727419xl.jpg

VACATECH  
Maintenance Magazine 152 – juin 2021
“Travailler plus efficacement avec les méthodes”

Une maintenance réussie nécessite de l’organisation et donc des méthodes. L’ingénieur français Claude Kojchen propose des méthodologies via sa plateforme numérique e-BPM. Fort de quarante ans d’expérience dans l’industrie, il a développé une trentaine de modules sur sept thèmes de maintenance.

solangetastenoye_6.jpg

CHRONIQUE  
Maintenance Magazine 152 – juin 2021
Lié par une offre de prix ?

Vous voulez faire installer une nouvelle machine et vous demandez une offre de prix à quelques entreprises. Êtes-vous maintenant lié par cette offre de prix ?


RS Components rectangle septembre
istock1211649814.jpg

CORROSION  
Maintenance Magazine 152 – juin 2021
Prévenir la corrosion coûte beaucoup moins cher que de la traiter

La région frontalière Flandre – Pays-Bas abrite l’un des plus grands clusters d’industries de process au monde. Cependant, de nombreuses installations, vieilles de 40 à 50 ans, sont surannées et la lutte contre la corrosion revêt donc pour elles une priorité majeure. Pour tester et développer les innovations visant la prévention, la détection et la réparation de la corrosion, un Laboratoire de Pratique Corrosion & Isolation est mis en place au sein du programme Interreg V. Nous résumons un entretien relatif à l’importance d’une bonne gestion de la corrosion et sur la manière de procéder suivant l’état de l’art.

rittalaffligemmmbrouwerijzaal.jpg

NUMÉRISATION  
Maintenance Magazine 152 – juin 2021
Refroidir l’infrastructure informatique indépendamment de l’espace dans une brasserie

Dans le secteur des brasseries, la TIC devient de plus en plus importante. C’est ainsi que les Brasseries Alken-Maes ont investi dans leur infrastructure en développant des locaux de serveur aux endroits où cela est possible. Et si l’espace disponible est insuffisant (comme c’était le cas à Opwijk), une solution indépendante de l’espace est recherchée. Même si la puissance dissipée et le réchauffement sont relativement peu élevés, l’infrastructure des données doit y être refroidie et entretenue. Simac ICT Belgique et la division informatique de Rittal ont travaillé côte à côte pour élaborer une solution sur mesure.

maintenancepartners3.jpg

TURNAROUNDS  
Maintenance Magazine 152 – juin 2021
Les révisions à l’ère corona: opportunités et obstacles

La pandémie de corona a eu en 2020 un impact significatif sur le déroulement des projets de révisions. Un impact qui n’allait pas toujours dans le même sens. Il a généré des obstacles dans le planning initial, mais a aussi créé des opportunités.


Aquarama 2021 rectangle (fra)
colruyt170machinepark37814.jpg

INFO PARTENAIRES  
Maintenance Magazine 152 – juin 2021
Colruyt Group Technics se lance dans la gestion d’actifs

« Nous mettons en œuvre un processus de suivi et de gestion de l’ensemble du cycle de vie de nos actifs », déclare Brecht Kestemont, chef du département Parc machines chez Colruyt Group Technics. « Nous voulons évoluer de la ‘maintenance’ vers la ‘gestion d’actifs’ », ajoute Mathias Rijk, Reliability & Maintenance Engineer. « Nous aspirons à gérer une installation fiable de la manière la plus économique possible », conclut Joeri Debontridder, Reliability & Maintenance Engineer.

sdtultrasoon2.jpg

SURVEILLANCE D'ÉTAT  
Maintenance Magazine 152 – juin 2021
La surveillance ultrasonore de l’état d’équipements de production prévient de longs arrêts machine

Les entreprises industrielles et artisanales adhèrent de plus en plus à la surveillance de l’état de leur parc machine dans le cadre de procédures de maintenance bien définies. Les équipements de mesure par ultrasons font entre autres partie des solutions fréquemment utilisées. Le coût, la simplicité de mise en œuvre et la versatilité de cette technologie sont ses principaux atouts.

1_33.jpg

LUBRIFICATION  
Maintenance Magazine 152 – juin 2021
L’analyse de l’huile en ligne ne permet pas encore de renoncer à l’échantillonnage

L’analyse de l’huile est un instrument essentiel de prédiction pour assurer une maintenance efficace dans tous les systèmes dans lesquels des pompes et moteurs travaillent. L’inconvénient en est un processus de longue haleine, depuis le prélèvement d’échantillons jusqu’aux analyses en laboratoire, au cours duquel les erreurs de manipulation sont de plus vite arrivées. Les avancées dans le domaine des capteurs semblent pouvoir apporter un revirement, mais ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain.

1transfob098c1137a9d49a49b47cf719edaeff2.jpg

MAINTENANCE À L'HONNEUR  
Maintenance Magazine 152 – juin 2021
Des opportunités extraordinaires pour la maintenance belge

Pour les entreprises belges qui veulent développer leurs activités de maintenance industriel sur le marché congolais, il y a des opportunités extraordinaires. Elles ont toujours une bonne connaissance de l’infrastructure d’origine belge dans la RDC. En profitant de cet avantage, elles peuvent en même temps contribuer à des solutions durables pour le développement du pays.

3_6.jpg

EN COUVERTURE  
Maintenance Magazine 152 – juin 2021
Un moteur rebobiné reste-t-il aussi efficace ?

Une nouvelle phase de la directive ErP sur le rendement des moteurs électriques débutera en juillet. Est-il alors toujours judicieux de rebobiner les moteurs électriques existants ou est-il beaucoup plus intéressant d’investir immédiatement dans une alternative plus écoénergétique ?

wimvancauwenberghe_18.jpg

PRÉFACE  
Maintenance Magazine 152 – juin 2021
Comment est-ce possible ?

Le 23 mai 2021 un câble du téléphérique Alpino-Mottarone s’est rompu. La cabine s’est écrasée juste avant d’atteindre le sommet. Quatorze personnes ont été tuées. Au moment de la rédaction de cet avant-propos, le propriétaire, le directeur opérationnel et l’ingénieur technique de la société d’exploitation de la cabine ont été arrêtés après avoir découvert que les freins d’urgence avaient été délibérément mis hors service.