mmlastekdigitaalpulslassen.jpg

OFFRE TECHNIQUE 06/02/2020

Soudage pulsé numérique

Lastek lance un poste à souder pulsé plus rapide, qui permet, selon l’entreprise, d’obtenir de meilleures soudures et est plus sain pour le soudeur et ses collègues. « Nous avons fortement misé sur la numérisation. Sur des technologies numériques que chacun peut utiliser. Une commande logique, des réglages simples », déclare Tim Wils, ingénieur soudeur chez Lastek.

« L’Emigma Puls Digital est un poste à souder numérique, mais ce n’est pas tout. Alors qu’autrefois, le soudage par impulsions présentait surtout des atouts pour l’aluminium et l’inox, cette machine offre désormais aussi des avantages considérables dans le secteur de la construction industrielle. »

« La nouvelle technologie permet une meilleure pénétration. La soudure est ainsi plus résistante, avec moins de métal d’apport. En outre, la pénétration peut être beaucoup mieux maîtrisée, ce qui offre une meilleure visibilité sur le bain de fusion et crée moins de tension dans la structure. »

L’Emigma Puls Digital se règle de manière plus rapide et plus précise qu’un poste à souder pulsé classique. En outre, le soudage est plus rapide (plus grand nombre de mètres de soudure par heure) et pratiquement aucun post-traitement n’est nécessaire.

L’appareil produit beaucoup moins de fumées de soudage nocives (jusqu’à 70 % en moins) et beaucoup moins de poussière de meulage (jusqu’à 80 % en moins). De plus, un spray anti-éclaboussures devient totalement superflu.

fr.lastek.be


Lire gratuitement en ligne et se tenir au courant des nouvelles du secteur via notre newsletter?


En vous enregistrant, vous acceptez les conditions générales.