mmicarevs.jpg

ACTUALITÉ 31/01/2019

I-care signe un gros contract avec un fournisseur d’énergie américain

I-care, basée à Mons, va s’occuper de la surveillance des machines de 46 de centrales électriques, centrales nucléaires ou encore centrales à charbon aux États-Unis. Le accord, de trois ans, avec un fournisseur d’énergie américain est le plus gros contrat dans l’histoire d’I-care.

Les tâches de maintenance prédictive comprennent entre-autres l’analyse vibratoire périodique, l’analyse d’huile, la surveillance thermique des installations electriques et des chaudières ainsi que le test des moteurs hors ligne. Les opérations débuteront fin mars 2019 et constitueront le point de départ du service fourni par I-care pour ce contrat, sachant que la portée peut être étendue en fonction des besoins spécifiques de chaque usine.

I-care emploie 350 travailleurs, répartis dans 50 pays, surtout en Europe, mais aussi aux Etats-Unis. Avec ce contrat, la société montoise fait désormais partie des plus grands au monde dans ce secteur. Quant au montant de ce contrat, il est un peu secret, mais il se chiffre, selon le patron d’I-care, Fabrice Brion, en millions d’euros.

L’entreprise belge est spécialisée dans la maintenance prédicitive. Elle développe des capteurs qui, placés sur de grosses machines industrielles, sur des moteurs, dans des usines, des carrières, dans la pétrochimie, dans des centrales électriques, analysent les vibrations, la température, l’état de l’huile dans ces machines et permettent de détecter les pannes à venir et de remplacer les pièces abîmées avant que la panne ne survienne.

Tous ces capteurs sont placés sur les machines en Australie, au Chili, ou aux Etats-Unis. Et sont surveillés à distance depuis la Belgique.

Le nouveau contrat aux États-Unis va permettre à la société d’engager du personnel supplémentaire, sur les sites de Mons, Tihange , Leuven et Anvers. Et cela devrait être encore le cas dans les prochaines années parce que ce secteur de la maintenance prédictive a du potentiel. Les machines sont de plus en plus connectées, dans l’industrie grâce à l’internet des objets (IoT).

www.icareweb.com/fr-be/


Lire gratuitement en ligne et se tenir au courant des nouvelles du secteur via notre newsletter?


En vous enregistrant, vous acceptez les conditions générales.